Vivre un véritable retour aux sources.

Ville de départ: Montréal
nous pouvons modifier la ville de départ sur demande
Groupe: minimum 20 personnes
C’est sur le chemin des grands sanctuaires du Québec que nous vous offrons la possibilité de vivre un véritable retour aux sources, en découvrant les lieux témoins de la foi d’hommes et de femmes, de fondateurs et de saints qui ont marqué l’histoire nationale. Vivez une expérience spirituelle unique ponctuée de musique sacrée, d’échanges, de contemplation du patrimoine religieux et de paysages grandioses, de visites culturelles, de réflexions spirituelles et de temps de ressourcement.

Itinéraire détaillé

Notre pèlerinage débute à Montréal(idéalement un dimanche), à l’Oratoire St-Joseph du Mont-Royal, joyau du patrimoine canadien, fondé au début du 20ème siècle par Saint Frère André, un homme de Dieu à la foi inébranlable. Après avoir foulé les escaliers menant au plus beau panorama de Montréal, après avoir découvert crypte, basilique et chapelle votive, laissons-nous envahir par la musique et les chants sacrés qui enjolivent la vie et nous initient à la prière. Lors de l’office, la basilique raisonne de la beauté du chant choral des Petits Chanteurs du Mont-Royal : une manière pour chacun d’entre nous d’ouvrir notre cœur et de porter notre action de grâce.  En après-midi, les cloches de bronze du prestigieux carillon répondent aux sonorités de l’imposant orgue de la basilique. Ainsi la musique élève notre cœur et notre esprit, nous accompagne au sein de l’Oratoire et raisonne encore dans les jardins où nous parcourons le chemin de Croix pour un ultime recueillement. Souper et nuit à Montréal.

Ce matin, c’est par le Chemin du Roy que nous nous rendons à Trois-Rivières : cette route terrestre, la plus ancienne du Canada (1737) reliait les trois villes les plus importantes de la Nouvelle France (Montréal, Trois-Rivières et Québec). C’est l’occasion pour nous de découvrir le riche patrimoine des villages traversés et de longer l’imposant fleuve St Laurent.

En après-midi, notre exploration religieuse de Trois-Rivières nous invite à mieux comprendre l’implantation des institutions religieuses en Nouvelle France, l’importance de leur travail en matière d’enseignement, de justice et de santé. Cette visite nous conduit d’églises en chapelles, de musées en cimetières pour s’achever à la cathédrale de l’Assomption, unique cathédrale à posséder des vitraux réalisés par Guido Nincheri, classés parmi les plus beaux du Québec. C’est au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap que nous achevons cette journée riche d’apprentissage par la célébration liturgique. Souper et nuit sur place.

C’est sous le regard attentif de Marie, Mère de Jésus, que nous passons la journée au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, le plus grand sanctuaire marial canadien. La visite du Petit Sanctuaire réputé pour être l’une  des plus anciennes églises du Canada (1720) puis de la basilique nous éclaire sur les deux grands évènements que connut le site : le Pont de Glace (ou Pont des Chapelets) et le Prodige des Yeux. Attardons-nous sur la symphonie de couleurs, la féerie du verre et de la lumière des vitraux de la basilique reflétant entre autres les épisodes de la vie de Marie. Par la suite, un Père Oblat de Marie Immaculée nous propose une conférence ressourcement suivie d’une réflexion spirituelle sur le thème marial. La prière d’intercession est suivie du repas pris ensemble sur place. En après-midi, en fonction de la météo, abandonnons-nous sur le sentier des pèlerins (soit dans le jardin, soit dans la basilique) à la prière, au chant et à l’écoute. Dîner, souper et nuit sur place.

Ce matin, vivons Québec à notre rythme, explorons ce joyau du patrimoine mondial de l’UNESCO selon nos préférences : la citadelle, les plaines d’Abraham, la colline du Parlement, le quartier du Vieux Champlain ; à moins que ce ne soit plutôt la crypte de la Basilique-Cathédrale qui abrite les tombeaux de quatre gouverneurs de la Nouvelle France et l’église Notre Dame des Victoires sur la Place Royale constituant la plus vieille église en pierre d’Amérique du Nord (!) qui retiennent l’attention des pèlerins que nous sommes ou que nous devenons. En après-midi, route pour le Lac-Bouchette pour notre installation à l’Ermitage Saint-Antoine en fin de journée : souper sur place et nuit.

Ce matin, vivons Québec à notre rythme, explorons ce joyau du patrimoine mondial de l’UNESCO selon nos préférences : la citadelle, les plaines d’Abraham, la colline du Parlement, le quartier du Vieux Champlain ; à moins que ce ne soit plutôt la crypte de la Basilique-Cathédrale qui abrite les tombeaux de quatre gouverneurs de la Nouvelle France et l’église Notre Dame des Victoires sur la Place Royale constituant la plus vieille église en pierre d’Amérique du Nord (!) qui retiennent l’attention des pèlerins que nous sommes ou que nous devenons. En après-midi, route pour le Lac-Bouchette pour notre installation à l’Ermitage Saint-Antoine en fin de journée : souper sur place et nuit.

Quel plus bel endroit pour se ressourcer, méditer, contempler, revenir sur les messages reçus ces derniers jours que l’Ermitage Saint-Antoine : la beauté de l’environnement naturel, en bordure du  lac Ouiatchouan, à proximité du lac Saint Jean, magnifie et amplifie, sans aucun doute, la qualité de notre approche spirituelle. Avant tout, approprions-nous les lieux de cette basilique à ciel ouvert entretenue par la fraternité des Capucins : la petite chapelle San’Tonio, la chapelle mariale, le calvaire, le chemin de croix, la Scala Santa, le musée et la boutique de Mme Bouffier….  tout en participant à la vie liturgique et aux services pastoraux des Frères Capucins. Dîner, souper sur place et nuit.

Ce matin, c’est en compagnie de Frère Sylvain que nous partons randonner en forêt pour y découvrir ou redécouvrir le plaisir de la nature : sentir, toucher, goûter, feuilles, fleurs, racines et petites baies (selon saisons). Cette démarche naturelle s’accompagne d’un discours plus spirituel et philosophique basé sur Le Cantique de Frère Soleil (St François d’Assise).

…..Loué sois-tu, mon Seigneur, pour sœur notre mère la Terre
qui nous porte et nous nourrit, 
qui produit la diversité des fruits, 
avec les fleurs diaprées et les herbes……

Entre lac et forêt, sur le chemin de la vie, le pèlerin que nous sommes devenus est face à lui-même, face à sa Foi, intériorise et trouve sa place.  En après-midi, retour à Montréal.

lacbouchette_ermitage_250
????????????????????????????????????
Ste_Anne_de_Beaupre_250
lacbouchette_escalier_250