Santé globale? Santé et Spiritualité? On y arrive…

 In Non classifié(e)

Cela fait plus de 25 ans que pour moi santé et spiritualité sont intimement mêlées.

Si je suis passée pour une farfelue à cette époque, les recherches en neuro sciences, en cardio neuro immunologie, et les multiples témoignages un peu partout dans le monde spirituel ou médical, viennent confirmer ce lien qui a été là de toute éternité.

Ce n’est que depuis quelques 200 ans que la médecine, l’art de soigner, a été séparé de sa dimension spirituelle.

La Médecine Traditionnelle Chinoise nous le dit depuis plus de 2500, lorsqu’elle affirme qu’en tout humain existe une parcelle d’énergie divine située dans son « cœur empereur »

La dimension spirituelle est inhérente à tout être humain. Il nous faut retrouver cette dimension pour notre bien être tant physique, émotionnel, que spirituel.

J’étais fin septembre2019, à un colloque international sur Santé Spiritualité et Conscience, à Paris, où d’éminents scientifiques à côté de personnalités du monde spirituel ont échangé sur ce thème pour arriver tous à la même conclusion : Notre santé physiologique dépend de façon indubitable, de notre santé émotionnelle et spirituelle.

La façon dont j’appréhende la vie, ma capacité à gérer mes émotions, la façon dont je me nourris, ma capacité à faire des liens sociaux, ma démarche intérieure, sont tous des facteurs de ce que l’on nomme l’épigénétique, et qui influencent en positif ou en négatif ma santé, selon ce que j’en fais.

Autrement dit, il nous est redonné une autonomie : nous sommes capables de sortir d’un déterminisme, et de prendre notre santé en mains. Cela nous concerne tout autant que nos thérapeutes.

Dans mes différents livres, je m’applique à transmettre des outils qui rendent un peu plus autonomes les patients, tant sur le plan physiologique, qu’émotionnel, et peut être spirituel.

C’est par la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) que j’aborde toujours la santé de mes patients. En effet, c’est une médecine globale puisqu’elle envisage le patient au travers de ses émotions, de son histoire familiale et personnelle, de ses habitudes alimentaires, de ses capacités à gérer ses émotions et de son « pâle reflet de l’énergie céleste » qui est en lui. Pour la MTC l’homme est un pont entre Terre et Ciel dont l’équilibre se situe au niveau du cœur.

Après mes formations en médecine classique, où quelques-uns de mes professeurs m’ont enseigné une médecine humaniste, j’ai poursuivi avec l’apprentissage de la MTC et de la Naturopathie,  ce qui a considérablement  agrandi mon horizon thérapeutique, et fait prendre conscience, que le thérapeute reste, selon la définition de Lao Tseu, « Celui qui ne guérit pas à tout prix, mais qui rétablit le Chi, l’énergie de vie, afin que la vie ou la mort du sujet, soit atteinte en son temps et en son heure, et par les moyens qui lui sont propres »

Puis, ma fréquentation des cours et conférences de Annick de Souzenelle et Jean Yves Leloup m’ont conforté dans cette approche globale.

Aujourd’hui, nous avons la chance d’avoir des recherches extrêmement pointues et scientifiques en neuro sciences qui viennent valider cette approche. Sans rien enlever à la médecine classique occidentale, nous l’enrichissons avec cette approche globale qui par ailleurs place le patient comme un partenaire dans son traitement.

Santé et Spiritualité, santé globale, peuvent de nouveau cheminer ensemble pour le bien être du thérapeute et du patient.

Nous avons la chance de vivre cette époque où un prix nobel de médecine : Elisabeth  Blackburn,  associée à une docteure en psychologie Elissa Epel, nous démontrent dans une étude sur plusieurs centaines de cas, que la façon de vivre nos stress, la façon d’appréhender la vie en général, a un impact sur nos chromosomes et plus particulièrement sur le vieillissement. (« L’effet Télomère d’Élisabeth Blackburn et Élissa Épel » Ed. Trédaniel)

Nous avons la chance de vivre une époque où la technique de pointe permet d’enregistrer les ondes cérébrales avant et après méditation et de nous démontrer tout le bienfait sur le fonctionnement du cerveau de la prière ou de la méditation.

Alors si, certes, il y a encore beaucoup de chemin à faire pour que cette approche globale soit intégrée à tous les étages de la médecine, nous pouvons cependant nous réjouir de la tournure positive qu’ont pris les chercheurs dans le domaine de la santé.

 

Santé globale, on y arrive!!!

Christine Angelard

Diplômée d’un Doctorat en Médecine (France)

Naturopathe Agrée.

Auteure et Conférencière

Une semaine pour reprendre sa santé en main au Costa Rica avec le Dre Angelard ! 

www.christineangelard.com

Recent Posts

Leave a Comment

0

Inscrivez-vous en ligne à la séance d’information de votre choix dès maintenant !











Le programme détaillé de ce voyage n’est pas disponible pour l’instant.
Laissez-nous vos informations et nous pourrons vous transmettre les détails concernant ce voyage.