Comment cultiver l’amour de soi?

Bill

Dans notre société, le concept de l’amour de soi est souvent mal vu car il est confondu avec l’égoïsme. Cet article vous invite à reconsidérer la définition de l’amour de soi et vous donne cinq pistes très simples et abordables pour commencer à cultiver l’amour de soi au quotidien.

Avertissement: Si vous achetez un produit ou un service après avoir cliqué sur un de nos liens « affilié », nous toucherons une petite commission sur cette vente.

Qu’est-ce que le véritable amour de soi?

Dans notre société, il existe un grand amalgame entre l’amour de soi et l’égoïsme. En réalité, s’aimer soi-même ne veut pas dire que nous ne pensons qu’à nous-même au détriment des autres (définition de l’égoïsme). C’est au contraire retrouver un équilibre entre prendre soin de soi et prendre soin des autres et faire renaître une balance dans notre manière d’aimer. Pensez à l’amour que vous portez à vos enfants ou à un être très cher. Vous voulez prendre soin de ces personnes, être doux, bienveillant et dans la compassion envers eux. Vous les aimez malgré leurs défauts. En d’autres termes, vous souhaitez leur plus grand bonheur… Maintenant transposez cela mais envers vous-même. C’est tout simplement cela l’amour de soi: prendre soin de nous avec bienveillance, nous aimer malgré nos points faibles et nous souhaiter le plus grand bonheur tout en prenant des actions concrètes dans cette direction.

Malgré tout, il arrive tout de même de continuer à ressentir de la culpabilité même avec cette nouvelle perspective. Pourtant l’amour de soi joue un rôle crucial dans notre capacité à prendre soin des autres. Si votre verre est constamment vidé pour remplir celui des autres et que vous ne pensez pas à boire régulièrement vous-même, vous risquez de vous user rapidement et peinerez à continuer à donner de l’eau à votre prochain. Tandis que si vous commencez par prendre soin de vous adéquatement, vous aurez toute l’énergie nécessaire pour prendre soin des autres par la suite et votre rayonnement ne rendra votre compagnie qu’encore plus agréable!

Lorsqu’on n’a pas l’habitude de prendre soin de soi, on peut croire que cela est compliqué ou nécessite un gros budget. Oui, parfois l’amour de soi veut dire s’offrir une journée dans un spa luxueux avec un beau massage, mais il y a aussi beaucoup d’autres pratiques très simples et fondamentales à appliquer au quotidien. Car s’aimer soi-même commence avant tout à l’intérieur.

Être à l’écoute de ses besoins

Avant tout, s’aimer commence par une bonne écoute de soi. Parfois, nous pouvons oublier même nos besoins les plus primaires. Oublier de manger parce que l’on est trop absorbé par notre travail, se forcer à rester réveillé pour faire plaisir aux autres alors que l’on tombe de sommeil etc. Alors commencez par vous reconnecter à vos besoins de base. Ai-je faim? Ai-je trop mangé? Ai-je soif? Ai-je besoin de m’étirer ou de prendre l’air quelques minutes? Est-ce que je me sens fatigué? En vous reconnectant à votre corps et à ses besoins dans l’instant présent, cela ouvre tranquillement la porte à un début de vraie relation avec vous-même.

Vous pouvez aussi aller voir au niveau émotionnel comment vous vous sentez et pourquoi vous vous sentez ainsi. Il est possible d’écrire dans un journal, simplement prendre 5 ou 10 minutes de votre temps pour poser cela sur papier peut déjà être un soulagement et un premier geste pour vous sentir mieux. Pensez à un ami lorsqu’il ne va pas bien, vous prenez le temps de l’écouter, vous êtes là pour le réconforter et lui suggérer des solutions. Sachez que vous pouvez faire la même chose pour vous-même et que vous méritez ce genre de soutien venant de vous avant tout. L’écoute profonde et sincère est l’une des plus belles preuves d’amour de soi.

Savoir identifier et poser ses limites

Parfois, l’habitude ancrée depuis des années de tout faire pour faire plaisir aux autres peut être si forte que l’on n’arrive même plus à savoir où sont nos propres limites. Une fois que l’écoute de soi est un peu mieux établie, il devient plus aisé d’identifier ses propres limites. C’est un point qui peut sembler intimidant car dès le plus jeune âge on nous apprend à ne pas s’imposer, à «faire plaisir aux grandes personnes en obéissant», à ne pas prendre trop de place. Le but ici n’est pas de devenir un volcan dont la lave se déferle sur son entourage mais plutôt de savoir identifier lorsque quelque chose ne nous convient pas, puis le communiquer avec respect mais fermeté.

Vous pouvez nommer les limites que vous avez par rapport à votre temps, à la manière dont on vous parle, à votre fatigue, à vos capacités physiques et émotionnelles etc. Commencer par identifier tout cela à tête reposée permet d’avoir un peu plus de recul une fois qu’une situation concrète se présente à vous. Ainsi, vous serez mieux préparé à communiquer vos limites car cous aurez reconnu dans le concret la situation que vous aviez identifié sur papier. Il arrive que la culpabilité refasse surface là encore mais rappelez-vous que vous préserver peut devenir aussi un bel exemple et peut encourager les autres à prendre plus soin d’eux-mêmes et s’affirmer à leur tour.

Comment cultiver l’amour de soi?

Avoir des paroles positives envers vous-même

Donnez-vous comme défi de compter combien de fois vous parlez/pensez négativement envers vous-même au cours d’une journée (critique, insulte, auto-dérision un peu acide, auto-flagellation etc.). Le but ici n’est pas de vous juger parce que vous ne vous parlez pas assez positivement. Mais plutôt d’évaluer avec un regard neutre les schémas qui ne vous font pas le plus grand bien. Vous pouvez faire cela de manière ludique en portant un bracelet à votre poignet et à chaque fois que vous vous prenez en train de vous parler négativement, changez le bracelet de poignet… vous serez surpris du nombre de fois où vous le ferez! Cet exercice est une belle prise de conscience concrète pour vous aider à vous situer sur votre chemin vers l’amour de soi.

L’étape suivante est de commencer à vous traiter intérieurement comme si vous aviez un enfant face à vous. Il est aussi conseillé de faire un travail sur son enfant intérieur, par exemple avec des méditations guidées car la plupart des comportements nocifs que nous avons prennent racine lors de l’enfance. Si vous analysez de plus près vos critiques intérieures, vous remarquerez que le vocabulaire que vous employez est souvent le même que ceux que vos parents utilisaient pour vous réprimander. Pour aller plus loin sur ce sujet, nous vous recommandons le livre Vous pouvez changer votre vie! de Louise L. Hay.

S’offrir du temps de qualité

Autrement dit: faire un tête à tête avec soi-même. Pas devant Netflix! Un vrai moment de qualité juste pour vous, un peu comme lorsque vous faites un rendez-vous avec quelqu’un. Souvent, on apprécie le fait d’avoir un rendez-vous avec quelqu’un mais l’idée de sortir en notre propre compagnie peut donner beaucoup moins envie… C’est signe qu’il est temps de cultiver un peu plus l’amour de soi par ici en apprenant à aimer votre propre présence. Un petit exercice à faire est de vous écrire une liste de rendez-vous que vous rêvez de faire avec quelqu’un (ou que vous avez déjà l’habitude de faire avec quelqu’un). Il y a peut-être sur votre liste le nom d’un restaurant au concept original qui vous fait envie, ou encore une expérience comme un pique-nique dans un endroit romantique ou une activité sportive en plein-air. A partir de là, notez à votre agenda au moins un élément de votre liste par mois (idéalement un par semaine mais vous pouvez toujours l’adapter à votre style de vie).

Bien-sûr, certains éléments de votre liste ne sont peut-être pas vraiment réalisables présentement… alors voici quelques idées de tête à tête avec vous-même que vous pouvez faire depuis chez-vous. Faire un après-midi spa: se faire un masque purifiant, s’exfolier la peau, pendre un bain moussant avec des bougies et de la musique douce. Vivre une retraite virtuelle, une expérience avec des animateurs de renom dans le mieux-être, le développement personnel et la spiritualité pour prendre le temps d’aller au fond de vous et d’avoir une belle démarche intérieure: retrouvez toutes nos retraites virtuelles sur le site web! Créer une soirée romantique en allumant des bougies, en commandant un repas à domicile dans un bon restaurant et en le mangeant dans votre plus belle vaisselle.

Se faire plaisir en s’offrant des petites attentions

Les petites attentions font toujours plaisir venant des autres alors pourquoi ne pas vous en offrir à vous aussi? Nul besoin que ce soit trop coûteux ou compliqué. Par exemple, écrivez un petit mot d’auto-encouragement à coller sur votre frigo comme «Tu es magique» ou «Tu es talentueuse!». Ou encore, si vous rêvez de vous faire offrir des bouquets de fleurs, offrez-vous un beau bouquet juste comme ça, sans raison particulière! Aussi mielleux et inconfortable que cela puisse vous sembler, ces petits gestes portent en eux une grande puissance, celle de l’amour que vous méritez de recevoir de vous-même…

Par Anne Hoarau

ESCAPADES SPIRITUELLES EN LIBERTÉ: UN CONCEPT UNIQUE SIGNÉ SPIRITOURS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.