Spiritualité: À la recherche de sa mission de vie

Avertissement: Si vous achetez un produit ou un service après avoir cliqué sur un de nos liens « affilié », nous toucherons une petite commission sur cette vente.

Toutes et tous, nous avons quelque chose de bien spécifique à réaliser dans notre vie. Nous sommes uniques en tant que personne. Nulle autre que soi n’a eu le même parcours que le sien, les mêmes blessures, les mêmes épreuves, le même environnement humain ou matériel.

Par contre, nous portons une réalité commune: l’âme, dimension spirituelle au coeur de toute personne. Ce lieu intérieur que Jean Monbourquette, à la suite de Carl Jung, appelle le Soi. Ce lieu, dans le fin fond de nos entrailles, est détenteur de nos aspirations profondes, de nos désirs les plus ardents, de notre mission de vie. Il veut nous révéler ce que la vie attend de nous, non pas comme sacrifice mais bien pour notre propre bonheur.

J’aime à rappeler ce poème de Rumi:

Ce que Dieu murmure à la rose
Pour qu’elle s’épanouisse pleinement
Mille fois, Il me le crie

À travers son livre À chacun sa mission, Jean Monbourquette nous invite à un pèlerinage intérieur pour entendre le cri de notre âme.

La démarche se déroule en trois temps:

  1. Le lâcher prise: ce temps où l’on prend conscience des deuils et des blessures qui freinent la découverte de sa mission de vie
  2. La période de la marge: ce moment où on se penche sur son identité profonde et sur son ombre qui, parfois, cache notre mission tel un précieux trésor
  3. La réalisation de sa mission: à partir des expériences heureuses de sa vie, on va laisser se révéler le rêve de son âme et faire un premier pas.

Croyez-vous vraiment que le bonheur soit pour vous?

Par Isabelle d’Aspremont L.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.